Lancement DISFIN-GPIH: El Hadji Malick Gaye salue les efforts du ministre Abdou Karim Fofana

0 Commentaire

La cérémonie de lancement du DISFIN-GPIH (Dispositif de Financement des Grands Projets Immobiliers et Hôteliers) s’est tenue hier, à Dakar. Cette journée de lancement a été une occasion pour les membres du comité de pilotage et les parties prenantes de signer la Convention-cadre du DISFIN-GPIH sous la présidence de Monsieur Abdou Karim FOFANA, Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique. À cet événement, ont participé des acteurs (nationaux et internationaux) incontournables des secteurs de l’Immobilier, de l’Hôtellerie et de la Finance. Parmi eux, figure le Directeur général de l’AGETIP, M. El Hadji Malick Gaye qui a profité de l’occasion pour saluer les efforts du ministre Abdou Karim Fofana qui est très dynamique et travailleur.

Le Dispositif de Financement des Grands Projets Immobiliers et Hôteliers s’est lancé hier sous la présence des autorités étatiques. Cela entre dans le cadre d’offrir aux populations l’opportunité d’avoir un logement de qualité, aux coûts maîtrisés et à travers des instruments innovants.
M. El Hadji Malick Gaye, Directeur Général de l’Agence d’Exécution des Travaux d’Interêt Public, prenant part à la manifestation, a salué le travail sans relâche du ministre de l’Urbanisme , du Logement, et de l’Hygiène politique. Il a insisté sur son dynamisme et son engagement pour faire du Sénégal un pays émergent comme le veut le chef de l’Etat dans son Fast Track l’homme que M. Gaye prend comme une idéologie «Réalise vite et bien !».
“Ce slogan n ’est pas creux quand on sait que votre jeunesse, Monsieur le Ministre, est un atout, votre dynamise une assurance, Agetip un outil, notre secteur privé un socle, nos partenaires financiers un levier, nos développeurs un catalyseur. C ’est dire que tout est réuni dans cette salle pour donner corps à tout ce qui précède”, a-t-il soutenu.
Il est tout de même revenu sur le partenariat qui lie son agence au ministère de l’Urbanisme avec qui ils ont signé plusieurs conventions de maîtrise d’ouvrages déléguées.
Il indique ainsi que l’Agetip tire sa légitimité dans ce dispositif de sa longue expérience, acquise en grande partie, du long et fructueux partenariat avec le ministère de l’Urbanisme.
“En effet, nous avons eu à signer plusieurs conventions de Maitrise d’ouvrage déléguée. La zone d ’Aménagement concertée de MBAO, qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui une success story, est le fruit de nos efforts communs. S’en sont suivies les ZAC de Joal, de Thies, de Touba… pour ne citer que celles-là. Que dire de la Zone de recasement Tivaouane Peulh qui avait permis de reloger plus de 2000 familles. Il s’était agi d‘aménager 92 ha pour 2000 parcelles avec toutes les commodités d’une ville moderne afin de reloger les impactés de l’autoroute à péage. C’est vous dire combien nous sommes heureux et motivés de mettre tous ces outils à votre disposition. Notre conviction est faite que vous hisserez ce partenariat à un niveau jamais égalé”, a-t-il laissé entendre avant d’ajouter : “ Les choses ont bien changer, me direz vous ! De pays en voie de Développement, nous sommes passés à pays émergent. La réduction des gaps qui nous séparaient des ratios et des standards internationaux a créé de nouvelles demandes sociales, pressantes et exigeantes. Je parlerai même de commandes sociales ! Toutes choses qui nous amènent à innover : Innover dans la conception, innover dans le financement mais innover aussi dans la mise en œuvre. Le Président de la République l’a tellement bien compris qu’il a mis en place cette politique hardie et volontariste du PSE dans laquelle figure en bonne partie le programme de 100 000 logements pour faire face à la commande de l’habitat dans notre pays.”
M. Gaye n’a pas manqué de rendre un hommage mérité à maître Magatte WADE qui est, comme il l’a bien dit, l’homme qui a mis l’Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Public sur les fonts baptismaux. “Premier Directeur Général de la première structure de ce genre, II a réussi à concrétiser de fort belle manière une vision de l’Etat du Sénégal avec l’appui des partenaires au développement à la tête desquels la Banque Mondiale. Comprenez toute ma fierté d ’être son héritier”, a-t-il assuré.

source :
http://feussal.com/lancement-disfin-gpih-el-hadji-malick-gaye-salue-les-efforts-du-ministre-abdou-karim-fofana/

Categories:
AGETIP-test

GRATUIT
VOIR