Mot du DG: El Hadji Malick GAYE

0 Commentaire

Il y a 30 ans naissait AGETIP avec pour missions de juguler les effets néfastes de l’ajustement structurel qui avait paupérise nos pays avec un taux de chômage endémique  et une quasi inexistante d’infrastructures de base.

AGETIP se révéla un outil efficace de lutte contre la pauvreté et plus tard un outil de gestion.

Bref une success story répliquée dans 17 pays africains. C’était il y a 30ans, aujourd’hui   le monde est devenu  un village planétaire, nos population aspirent et d’autres standards, la demande social est devenu une commande parce que plus exigeante et plus pressante.

 De pays pauvre, le Sénégal est devenu pays en voie de développement pour être aujourd’hui pays en voie d’émergence. Et au plan africain, notre continent connait un déficit structurel important. il faut les combler dans les plus brefs délais. C’est tout le sens de la vision du président Macky SALL, dans ce qu’il est convenu d’appeler le programme  Sénégal émergent (PSE), référentiel de la politique économique et sociale du Sénégal et donc la cadence, qui lui ai assignée, est le FAST TRACK.  C’est donc pour tenir compte de ces évolutions en cours au sein de notre pays qu’il est apparu nécessaire à AGETIP  de faire sa mue et de s’adapter aux exigences de l’heure. Le défi a été de tenir le gouvernail, conforter le leadership et réorienter le cap !

Nous avons réfléchi à une nouvelle orientation stratégique et mené in vitro, avec des échantillons de projets, quelques expériences concluantes qui m’ont convaincu de la pertinence de notre option d’aller vers une RUPTURE !

Je suis convaincu que les PPP ont la capacité d’exercé un impact véritablement transformationnel. 

Le partenariat public-privé (ppp) peut servir de moyen efficace pour pallier aux carences du secteur public dans la gestion des infrastructures et service essentiels.

Il est évident, qu’en tant que partenaire privilégie dans notre domaine c’est-à-dire dans les projets multi acteurs, l’expérience de AGETIP pourrait grandement contribuer a la mise en place d’un dispositif qui assurera une utilisation efficiente et rationnelle des ressources publiques dans le respect des standards de qualité ; les exigences de transparence et de bonne gouvernance.

C’est pourquoi nous avons eu l’initiative d’organiser des internationales de haut nouveau sur le thème : « financement innovent des infrastructures de développement en Afrique ». De nouvelles formes de financement, disponibles sur ce qui est convenu d’appeler le marché, sont en train d’être développé .des financement les fonds d’infrastructure sont en train d’être développées. Et d’autres types de financement ou l’ingénierie financière est mise en œuvre, afin de concevoir un ensemble d’activités et de produit tailler sur mesure, tout en réduisant le risque grâce a l’utilisation des structure adapter (effets collatéraux; dettes senior et mezzanine, equity, titrisation ….).

L’AGETIP joue un rôle extrêmement important dans l’absorption des ressources qui est un outil très important suivi de près par des partenaire au développement ,mais aussi un indicateur de l’existence d’impact des projet sur les population . Le ministre de l’économie, du plan et de la coopération, Mr HOTT disait, « L’AGETIP joue un rôle extrêmement important bien outille pour défendre les intérêts de l’état mai aussi faire de telle sorte que la négociation, la décision, l »engagement avec le secteur prive soit plus rapide. Quand la partie Etat est, très compétente et elle a de l’expérience, les négociations vont aller très vite et l’exécution de l’impact sur nos populations seront ressentis beaucoup plus rapidement ».

En plus de continuer à accompagner les collectivités Territoriales, voilà les nouvelles missions de L’AGETIP.

El Hadji Malick GAYE

Directeur Général de AGETIP SENEGAL

Président d’AFRICATIP

Categories:
AGETIP-test

GRATUIT
VOIR